0

La chartreuse de Žiče

Faites défiler

En 1160, des moines ascétiques vinrent s'installer dans la vallée de la paix et du silence près de Slovenske Konjice où le temps semble encore aujourd'hui s'être arrêté.

Première en Europe centrale hors de France et d’Italie, la 19e chartreuse fut construite à Žiče. L’ordre des Chartreux était voué à la contemplation, aux livres et à la vie d’ermite vivant en communauté loin du monde extérieur. La noblesse souhaitait vivre près des Chartreux, car elle croyait que leur dévouement à la foi et à la prière l’aiderait. Les comtes de Celje soutinrent également la chartreuse de Žiče grâce à laquelle les environs se développèrent.

L’impulsion pour la construction du monastère dans la vallée de Saint Jean-Baptiste à l’époque du comte Ottokar III à la frontière styrienne est encore aujourd’hui entourée de mystère. Grâce à Ottokar III, on l’appelle aujourd’hui la cave à vin voûtée où vieillissent les célèbres vins mousseux de Zlati grič. Vous pouvez également visiter les jardins d’herbes aromatiques et découvrir les histoires de la pharmacie du monastère où furent élaborés des médicaments naturels monastiques. Ne manquez pas non plus de visiter Gastuž, la plus ancienne auberge d’Europe centrale du XVe siècle, où sont conservées les recettes des moines.

Les monastères supérieur et inférieur sont également préservés. Dans le premier vivaient douze moines selon les règles de vie monastiques strictes. Le monastère inférieur à Špitalič était habité par seize frères laïcs qui s’occupaient également de meunerie, de fabrication de briques et d’autres artisanats. Au moment du schisme de l’Église, la chartreuse de Žiče fut même le siège de l’ordre des Chartreux. De nombreux manuscrits médiévaux de la riche bibliothèque du monastère ont été conservés. Aujourd’hui, la chartreuse de Žiče est une destination d’excursion appréciée de toute la famille, que nous vous recommandons pour profiter du calme et trouver l’inspiration dans le silence de la nature.